Avr 11

Les macérats-concentrés : mode d’utilisation

Share

Macérats-concentrés versus macérats glycérinés (D1)

Je conseille toujours des macérats-concentrés et non des macérats-glycérinés (D1) tout simplement car ils ont une concentration en principes actifs 10 fois plus importante que les D1. En effet 7 gouttes de macérat-concentré à raison de 2 fois par jours sont équivalentes à 70 gouttes 2 fois par jour de macérat-glycériné 1D. Voilà déjà de quoi faire des économies de temps et d’argent. Par conséquent, les recommandations de cet article ne sont utiles que pour les produits que je conseille en consultation, ceux du laboratoire La Royale.

Macérat-concentré de chez La Royale

Macérat-concentré de chez La Royale

 

Et les effets indésirables ?

J’affectionne particulièrement l’utilisation des macérats-concentrés car c’est une technique qui est sans danger. Tout comme les fleurs de Bach, il n’y a pas d’effet iatrogène ni d’interactions possibles entre les produits naturels et/ou allopathiques.

Pour quel mode d’action

La mission de ces bourgeons est de redonner l’information initiale au corps afin qu’il retrouve son homéostasie naturelle. Ainsi la cure de macérats-concentrés se fera toujours 15 jours sur le mois.

  • Soit au 1er mois de traitement :
  1. les 15 premiers jours : prendre les macérats-concentrés à la posologie conseillée
  2. les 15 jours suivant / faire une pause
  • au 2nd mois de traitement :
  1. les 15 premiers jours : prendre les macérats-concentrés à la posologie conseillée
  2. les 15 jours suivant / faire une pause

et ainsi de suite sur les mois suivants.

On peut bien utiliser la fonction rappel de son portable, afin de ne pas manquer l’arrêt ou la reprise du traitement mais moi j’apprécie le rappel par la Lune !

En effet, il arrive que dans  certains traitements, comme ceux qui visent à rétablir l’équilibre du cycle hormonal féminin, on cale les prise sur la lune montante ou descendante. On est alors sur une prise de 14 jours par mois. Donc si vous jardinez avec la Lune, êtes une femme, un astronaute ou simplement si vous êtes passionné par les lunaisons, vous pourrez utiliser la fonction « rappel » sans smartphone ! La nature est bien plus connectée que ce que l’on veut bien nous faire croire…

Et la posologie ?

Dans les exemples cités dans l’article « accompagner la cure de sève de bouleau« , je vous parle de l’utilité de mélanger vos macérats à la prise quotidienne de la sève, afin de cibler une action spécifique. Habituellement, les gouttes de macérats sont à  diluer dans l’eau. Mais afin d’éviter un ballonnement désagréable par un apport trop important de boisson,  vous pouvez rajouter les gouttes dans la sève, à raison de 14 gouttes pour la journée ou 2 fois 7 gouttes si vous décidez de faire 2 prises journalières.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site du Laboratoire La Royale (coordonnées ci-dessous). Dans tous les cas ces conseils ne remplacent pas un suivi régulier chez votre naturopathe.

Coordonnées :

Laboratoire La Royale : Commande par téléphone au 00800 29 06 82 76  avec le code 15397


NOTE IMPORTANTE : Cet article n’est pas un acte médical, mais constitue un ensemble de conseils dans le libre choix d’une auto-médication. Les produits conseillés ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale. NE JAMAIS ARRÊTER UN TRAITEMENT MÉDICAL EN COURS

 

 

 

Share

1 ping

  1. […] Les macérats-concentrés : mode d’utilisation […]

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :