Fév 08

Vaccins : comment se défendre

Share

Des LETTRES POUR VOUS DEFENDRE ?

La loi Kouchner vous permet de refuser tout acte médical, dont la vaccination.

Dans tous les cas, AVANT TOUTE DECISION, vous devez donner un consentement libre et éclairé : c’est-à-dire qu’on n’a pas le droit de vous obliger à quoi que ce soit et qu’on doit valablement vous informer sur l’acte médical proposé, avec TOUTES les informations connues.

Il incombe au médecin de donner la preuve qu’il a transmis toute l’information disponible, sous peine d’être poursuivi et condamné.

Parfois, le médecin ment sur le caractère obligatoire d’un vaccin ou menace les parents de les dénoncer aux services sociaux. Souvent, les crèches et les écoles font pression pour obliger à faire des vaccins non obligatoires ou refusent les contre-indications médicales qui sont tout à fait légales.

Voici quelques modèles de lettre qui vous permettront de mettre les différents acteurs (médecin, PMI, école, crèche, etc.) face à leurs responsabilités. N’hésitez pas à adapter ces documents à votre situation personnelle et à vous en inspirer pour faire valoir vos droits.

Les questions à soumettre dans le premier courrier concernent toutes les vaccinations qu’on vous proposerait, même les vaccins obligatoires DTP.

Vous pouvez aussi contacter notre association pour avoir une lettre personnalisée si votre situation ne correspond à celles proposées ou si vous éprouvez des difficultés avec des professionnels ou des élus obstinés.

Cliquez ici pour lire l’article à la source, pour plus d’informations

ou copier/coller ce lien dans votre navigateur : https://www.infovaccinsfrance.org/comment-se-defendre/


Source de l’article : https://www.infovaccinsfrance.org/

Share
réjane allons
Naturopathe et Permacultrice Naturopathe & Permacultrice Association Vie-Santé
Là où la coopération est naturelle, il n'y a pas de place pour le pouvoir et la domination. J'agis pour le rétablissement d'une société où la nature n'aura plus besoin d'être defendu. L'être humain en fait partie, et les maladies de civilisations sont la preuve de notre perte de connexion au mouvement cohérent de la nature de la vie.
Atteinte d'une spondylarthrite ankylosante depuis mes 22 ans, issue du milieu agricole j'ai exercé dans les ressources humaines puis la parapsychologie avant de me former à la nutrition et l'agroforesterie. La santé commence dans la graine !
réjane allons on Emailréjane allons on Facebookréjane allons on Twitterréjane allons on Youtube

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!