Réaction à l’article de Santé Nature Innovation « votre médecin, votre allié »

Share

Je réagis à l’excellent article de santé nature innovation (lien ici) qui, à juste titre, remet les pendules à l’heure.

Mon avis de patiente et de thérapeute (oui on est les deux figurez vous) est que le fond du problème se situe en effet dans cette pression bien palpable qu’ont les médecins conventionnés quand ils souhaitent ouvrir leurs compétences aux domaines des thérapies naturelles et énergétiques.

J’entend discuter dans les formations que je suis et où je rencontre un bon nombre de médecins, que ceux ci préfèrent se faire dé-conventionner afin de pouvoir librement agir pour la santé de leurs patients et prescrire des produits de santé naturels et dans les cas ou c’est nécessaire seulement des produits chimiques.

Je dois moi même reconnaître que la chimie m’a aidée pendant un temps ; puis desservie car très mal gérée par la médecine traditionnelle et moi même. Et oui moi aussi à une époque j’ai attendu que quelqu’un d’autre me soulage voir me guérisse !

Aujourd’hui encore quand les poussées inflammatoires rendent les douleurs intolérables j’ai recours à la chimie. Mais de façon très ponctuelle et systématiquement accompagné de remèdes naturels. Contrairement à cette « époque », je balise, je sais ce que je fais comment et pourquoi.

Comme j’aurai aimé au début de cette maladie rencontrer au moins une personne abordable physiquement et financièrement pour m’expliquer tout cela !

Voilà ce qui m’a poussée à devenir thérapeute puis à créer ce blog.

En toute chose il y a une juste mesure.

C’est aujourd’hui ce que les patients réclament aux soignants. Prenez votre courage à deux mains. Mouillez vous pour ce métier qui vous anime. Mettez en danger villa, voiture et autre produit de confort acquis à la sueur de votre front pour que votre âme reste fidèle à elle même. Bravo à ceux qui osent ! en médecine comme ailleurs.

Réjane votre coach vie-santé

Share

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :